Un testament notarié n'a pas à être vérifié par le tribunal ou un notaire pour prendre effet | ScriptaLegal
Droit des particuliers Droit des affaires Conseil juridique
English À propos de nous Inscrivez-vous Vous êtes déjà inscrit
Guides juridiques interactifs Forfaits Consultation en ligne Vidéos Foire aux questions Blogue juridique
DOCUMENTS JURIDIQUES EN LIGNE
Blogue juridique > Protection du patrimoine > Un testament notarié n'a pas à être vérifié par le tribunal ou un notaire pour prendre effet

Un testament notarié n'a pas à être vérifié par le tribunal ou un notaire pour prendre effet

Un testament notarié, contrairement au testament olographe ou signé devant témoins, n'a pas à être vérifié par le tribunal ou un notaire pour prendre effet.

«Toute médaille a son revers»
Montaigne

Il est bien connu qu'un testament notarié, contrairement au testament olographe ou signé devant témoins, n'a pas à être vérifié par le tribunal ou un notaire pour prendre effet.

Ainsi, un Oncle, après avoir fait plusieurs legs particuliers, lègue le résidu de ses biens en parts égales entre ses onze neveux et nièces. Suite à son décès, un des neveux s'adresse à la Cour* pour une demande en vérification de « codicilles » relative à un testament notarié. Le neveu demande à la Cour qu'une copie authentique du testament notarié, sur laquelle est biffé le nom de deux héritiers, soit vérifiée et reconnue comme un codicille puisque l'Oncle décédé y a apposé ses initiales en marge des ratures.

La Cour d'appel rappelle que l'original du testament, conservé par le notaire à son étude, est demeuré inchangé et exempt de ratures. Par conséquent, elle rejette la demande en vérification présentée par le neveu.

Le Code civil du Québec permet les ratures ultérieures sur un testament olographe ou devant témoins seulement s'il est établi qu'elles ont été faites délibérément par le testateur. Pour un testament notarié, il en est tout autrement. Pour toute révocation d'un legs « il fallait que les ratures soient faites par un acte testamentaire postérieur portant explicitement déclaration du changement de sa volonté. »

Contrairement au testament olographe ou devant témoins, un testament notarié ne peut être raturé après signature. La qualité et la fiabilité ont parfois des inconvénients.

*Cour d'appel (500-09-022230-114)

François Forget, notaire et conseiller juridique ainsi que toute l'équipe Notaire-Direct, sont à votre service pour assurer la préparation de vos documents légaux et répondre à toutes vos questions juridiques.
Peut-on imputer ses pertes à la « conduite fautive » de son conseiller financier ?
Me François Forget - 30 juin 2006
Un conseiller financier se doit de respecter la ventilation du portefeuille, sinon il devra rembourser les pertes...
Responsabilité en ne divulguant pas qu'on est porteur du virus de l'herpès génital
Me François Forget - 31 octobre 2008
La transparence est censée être, de nos jours, le leitmotiv de toutes les relations, professionnelles comme...
Achat d'immeuble et mises de fonds inégales par les conjoints
Me François Forget - 15 octobre 2019
Une multitude de couples non-mariés élaborent un projet de vie qui débute le plus souvent par l'achat d'une...

Ce navigateur ne supporte pas ce type de fichier. Veuillez télécharger le fichier pour l'afficher: Télécharger le fichier