Testament substitution de residuo | ScriptaLegal
Droit des particuliers Droit des affaires Conseil juridique
English À propos de nous Inscrivez-vous Vous êtes déjà inscrit
Guides juridiques interactifs Forfaits Consultation en ligne Vidéos Foire aux questions Blogue juridique
DOCUMENTS JURIDIQUES EN LIGNE
Blogue juridique > Protection du patrimoine > Testament incluant une substitution de residuo

Testament incluant une substitution de residuo

Le testament avec substitution de de residuo permet au testateur que son héritier profite pleinement de son héritage tout en assurant une protection à des héritiers ultérieurs.

«Ce que l'on aime surtout, ce sont les faveurs auxquelles on n'a pas droit»
Delphine de Girardin

Lors de la rédaction d'un testament, il arrive parfois que le testateur désire que son héritier profite pleinement de son héritage tout en voulant assurer une protection à des héritiers ultérieurs, au moment du décès de son héritier initial. Pour ce faire, le testateur peut avoir recours à une substitution de residuo.

Une fille lègue entre autres, la maison familiale à sa mère, à charge de remettre le résidu à ses quatre neveux lors de son décès. Peu de temps avant son décès, la mère donne la maison à titre gratuit, à une autre de ses filles. Un an s'écoule. Les quatre neveux se sentent lésés et demandent à cette dernière de leur remettre la maison familiale. Après avoir essuyé un refus, les neveux s'adressent à la Cour et demandent un jugement déclaratoire.

La Cour* donne raison aux neveux. Elle statue qu'un héritier qui reçoit un bien par testament avec l'obligation de le rendre, avant ou au moment de son décès, ne peut l'aliéner à titre gratuit sauf si le testament prévoit expressément que les héritiers peuvent en disposer gratuitement. La substitution de residuo est souvent employée pour permettre d'avantager une personne tout en s'assurant que les biens ainsi légués reviennent à d'autres héritiers lors du décès de cette personne.

Ce n'est pas parce que le défunt lègue ses biens à une autre personne qu'il souhaite qu'au décès de cette dernière, les biens se retrouvent soit entre les mains de l'amant, de la belle-mère ou d'un inconnu et ce, au détriment de ses enfants.

* C.S. 200-05-017420-022, 2003-03-20

François Forget, notaire et conseiller juridique ainsi que toute l'équipe Notaire-Direct, sont à votre service pour assurer la préparation de vos documents légaux et répondre à toutes vos questions juridiques.
l'interprétation d'un testament doit refléter les volontés du testateur et non celles de ses héritiers
Me François Forget - 9 mars 2017
Tout en tenant compte des règles édictées par le Code civil, l'interprétation d'un testament doit être le reflet...
L'offre d'achat pour un immeuble se doit d'être précise
Me François Forget - 28 août 2018
L'offre d'achat pour un immeuble se doit d'être précise. À défaut de l'être, chaque partie peut l'interpréter de...
L'assemblée des copropriétaires et le processus qui détermine la contribution aux charges
Me François Forget - 14 janvier 2015
L'assemblée des copropriétaires n'a qu'un pouvoir de consultation dans le processus qui détermine la contribution...

Ce navigateur ne supporte pas ce type de fichier. Veuillez télécharger le fichier pour l'afficher: Télécharger le fichier