Biens avant le mariage, patrimoine familial | ScriptaLegal
Droit des particuliers Droit des affaires Conseil juridique
English À propos de nous Inscrivez-vous Vous êtes déjà inscrit
Guides juridiques interactifs Forfaits Consultation en ligne Vidéos Foire aux questions Blogue juridique
DOCUMENTS JURIDIQUES EN LIGNE
Blogue juridique > Mariage > Les biens possédés par un des conjoints avant le mariage

Les biens possédés par un des conjoints avant le mariage

Lorsqu'un conjoint achète un bien à même le produit de la vente d'un bien qu'il possédait avant le mariage, il se doit de l'inscrire au contrat d'achat.

«Le mariage est une façon des plus honnêtes de s'enrichir»
Aurelien Scholl

Les biens possédés par un des conjoints avant le mariage sont-ils toujours exclus du patrimoine familial?

Ainsi une dame possédant, avant le mariage, une résidence d'une valeur de 53 000 $, libre de toute hypothèque, la vend après quelques années, suite à des travaux effectués par le mari. À même le produit de la vente, le couple rachète comptant une deuxième résidence enregistrée au nom des deux conjoints. Fort du profit et de l'habileté du mari, le couple la revend et en rachète une troisième comptant, laquelle sera vendue 205 000 $ lors de leur séparation.

Pour en savoir plus sur la célébration de l'union civile.
Cliquez ici

Madame s'adresse à la Cour* pour que lui soit attribué le produit de la vente de la résidence. Elle invoque qu'elle a droit au produit provenant de la résidence qu'elle possédait avant le mariage et à la plus-value acquise par le remploi de celle-ci.

La Cour statue que Madame a renoncé à ses droits puisque les deux dernières résidences ont été acquises au nom des deux conjoints sans aucune réserve de la part de cette dernière.

Lorsqu'un conjoint achète un bien à même le produit de la vente d'un bien qu'il possédait avant le mariage ou échu par succession, il se doit de l'inscrire au contrat d'achat afin d'éviter qu'il ne soit inclus dans le patrimoine familial.

*CA 500-09-013210-034; 2003-09-19

François Forget, notaire et conseiller juridique ainsi que toute l'équipe Notaire-Direct, sont à votre service pour assurer la préparation de vos documents légaux et répondre à toutes vos questions juridiques.
Prévoir comment sera partagé le produit net de la vente d'un immeuble
Me François Forget - 8 février 2017
Si la mise de fonds des conjoints diffère lors de l'achat d'un immeuble, voici une histoire démontrant...
Utilité d'une marque de commerce
Me François Forget - 31 juillet 2004
Une marque de commerce sert à protéger les entreprises contre des personnes qui, consciemment, profitent de la...
L'importance de dénoncer un vice caché au vendeur dès que possible
Me François Forget - 8 avril 2015
En présence d'un vice caché, il y a toujours lieu, avant d'entreprendre les travaux, de le dénoncer au vendeur...

Ce navigateur ne supporte pas ce type de fichier. Veuillez télécharger le fichier pour l'afficher: Télécharger le fichier