Mariage une obligation à vie | ScriptaLegal
Droit des particuliers Droit des affaires
English À propos de nous Inscrivez-vous Vous êtes déjà inscrit
Guides juridiques interactifs Forfaits Consultation en ligne Vidéos Foire aux questions Blogue juridique
DOCUMENTS JURIDIQUES EN LIGNE
Blogue juridique > Mariage > Le mariage est une obligation à vie

Le mariage est une obligation à vie

Le mariage étant basé sur l'idée de soutien mutuel plutôt que l'indépendance, milite en faveur de la reconnaissance alimentaire ayant une durée prolongée dans le temps.

«Le mariage est une communauté composée d'un maître, d'une maîtresse et deux esclaves, ce qui fait en tout deux personnes»
Ambroise Bierce

Certains couples revendiquent les droits que confèrent le mariage et ce, même s'ils ne sont pas mariés légalement. Il y aurait lieu de leur rappeler les obligations "à vie" qui pourraient leur incomber si de tels droits leur étaient reconnus.

Un couple se marie malgré le fait que, quelque temps avant la date prévue du mariage, des examens approfondis eurent révélés que Madame était atteinte de sclérose en plaques. Après avoir travaillé plus de quinze ans à temps partiel, la maladie oblige Madame à abandonner définitivement son emploi. La maladie et les difficultés qui l'accompagnent ont raison de la vie conjugale et le divorce est prononcé après plus de vingt ans de mariage.

Pour en savoir plus sur la célébration du mariage.
Cliquez ici

Après une séparation équitable des biens, Monsieur s'engage à verser à Madame, une pension alimentaire hebdomadaire. Sept années s'étant écoulées, Monsieur s'adresse à la Cour Supérieure et demande à ce qu'il ne soit plus tenu à verser la pension alimentaire. La Cour acquiesce à sa demande.

La Cour d'appel* renverse la décision et oblige Monsieur à continuer de verser la pension alimentaire à Madame. "Le modus vivendi pendant le mariage étant basé sur l'idée de soutien mutuel plutôt que l'indépendance, milite en faveur de la reconnaissance alimentaire ayant une durée prolongée dans le temps". Cette reconnaissance pourrait être une obligation à vie.

Comme le disait Elizabeth Taylor: "Le mariage c'est comme le menu au restaurant: il faut attendre la digestion pour savoir si on a fait le bon choix". Nul n'est à l'abri de la bactérie mangeuse de chair !

* C.A. 200-09-002326-988, 2000-10-10

François Forget, notaire et conseiller juridique ainsi que toute l'équipe Notaire-Direct, sont à votre service pour assurer la préparation de vos documents légaux et répondre à toutes vos questions juridiques.
Une entreprise en difficultés, peut-elle faire des paiements préférentiels à certains créanciers?
Me François Forget - 22 novembre 2012
Peut-on accepter qu'un capitaine, après avoir conduit son navire en eaux troubles, ne sauve seulement que les...
Quand l'acheteur d'un immeuble peut-il demander une diminution de prix au lieu de requérir l'annulation de la vente?
Me François Forget - 22 février 2010
L'achat d'une maison est souvent source de surprises et les mauvaises sont connues dans le jargon juridique sous...
Tout nouveau, tout beau, mais en condo, cela ne dure pas toujours.
Me François Forget - 23 janvier 2012
Si vous songez à acquérir un « condo », vous pouvez difficilement choisir vos voisins, mais vous pouvez à tout le...

Ce navigateur ne supporte pas ce type de fichier. Veuillez télécharger le fichier pour l'afficher: Télécharger le fichier