L'amour maternel a ses limites | ScriptaLegal
Droit des particuliers Droit des affaires
English À propos de nous Inscrivez-vous Vous êtes déjà inscrit
Guides juridiques interactifs Forfaits Consultation en ligne Vidéos Foire aux questions Blogue juridique
DOCUMENTS JURIDIQUES EN LIGNE
Blogue juridique > Séparation ou divorce > L'amour maternel a ses limites

L'amour maternel a ses limites

Pour la plupart des personnes, le temps des fêtes est l'occasion de se réunir et de festoyer en famille. Pour certains, c'est une réjouissance, pour d'autres, c'est un fardeau. Mais qu'en serait-il si vous deviez souffrir de la présence de votre belle-mère et de son conjoint toute l'année?

Pour la plupart des personnes, le temps des fêtes est l'occasion de se réunir et de festoyer en famille. Pour certains, c'est une réjouissance, pour d'autres, c'est un fardeau. Mais qu'en serait-il si vous deviez souffrir de la présence de votre belle-mère et de son conjoint toute l'année?

Un couple ayant eu deux enfants, cesse de faire vie commune après dix ans. Monsieur déménage chez sa mère et son conjoint, tandis que Madame quitte la maison familiale pour un duplex, où chaque enfant y a sa propre chambre. Après avoir accepté une garde partagée, Madame s'adresse à la Cour* et demande une garde exclusive pour ses deux enfants. Elle soutient que les capacités parentales du père sont inadéquates.

Économisez... Faites votre Convention d'union de fait en ligne

Le juge rappelle que les principales conditions d'une garde partagée sont :

  • l'intérêt et la stabilité de l'enfant;
  • la capacité parentale de chaque parent;
  • la capacité des parents de communiquer entre eux et l'absence de conflit;
  • la proximité ou l'éloignement de la résidence respective des parents.

Le tribunal, après l'analyse détaillée de la preuve, constate que bien que Monsieur soit un père aimant et attentif, il est incapable de s'occuper des enfants sans sa mère. Il conclut donc que les capacités parentales de Monsieur sont déficientes. La propension de ce dernier à laisser sa mère interagir à sa place et de se mêler des choses qui relèvent clairement de la coparentalité, a un impact direct sur ses capacités parentales. Le tribunal accorde donc à Madame la garde exclusive des enfants.

Les décisions judiciaires en matière de garde et d'accès des enfants sont intrinsèquement discrétionnaires et permettent donc à un juge de rendre une décision en fonction des intérêts de l'enfant.

En ce temps des fêtes, les équipes de Notaire-Direct et ScriptaLegal.com se joignent à moi pour vous offrir nos meilleurs voeux et souhaiter que vos réunions de famille soient une source de joie, de bonheur et d'amour.

*C.A. 200-09-009644-177

François Forget, notaire et conseiller juridique ainsi que toute l'équipe Notaire-Direct, sont à votre service pour assurer la préparation de vos documents légaux et répondre à toutes vos questions juridiques.
«Un tien vaut, ce dit-on, mieux que deux tu l'auras : l'un est sûr, l'autre ne l'est pas.» Jean de La Fontaine
Me François Forget - 28 novembre 2009
Dans une convention intervenue lors d'un divorce, si des sommes doivent être versées sur une certaine période de...
« Un conseil est comme un remède qui est d'autant meilleur qu'il est plus amer » Proverbe du monde
Me François Forget - 23 octobre 2010
L'offre de location est au bail ce que les fondations sont à une bâtisse. Signer des avant-contrats à toute...
« Rien n'est jamais acquis à l'homme » Louis Aragon
Me François Forget - 10 avril 2019
Plus les agglomérations urbaines s'étendent, plus certaines industries se réfugient derrière leurs droits acquis...

Ce navigateur ne supporte pas ce type de fichier. Veuillez télécharger le fichier pour l'afficher: Télécharger le fichier